Andrea

(Chantal Andrea Barthélémy)

Je suis née dans le sud de la France près de Marseille et j’ai grandi à Avignon.
Depuis quelques années, je vis et travaille en Provence.

À 17 ans parce que j’aimais la peinture j’ai suivi une formation de restaurateur d’œuvres d’art pendant quatre ans, et j’ai obtenu mon diplôme.
En 1982, j’ai installé mon atelier galerie à Avignon.
Je restaurais des tableaux pour des églises et pour des particuliers. Parallèlement à ce métier rigoureux, j’ai continué à peindre. J’organisais aussi des échanges culturels en Europe.
De 1984 à 1990, je présentais ainsi mes peintures avec les créations d’autres artistes dans des lieux de prestige.

En 1991, profondément bouleversée par le décès de mon père, j’ai tout reconsidéré.
J’ai ralenti mon activité et je me suis remise à étudier afin de surmonter cette épreuve.

Pendant trois années (tout en exerçant mon métier), je suis allée à l’Université d’Aix en Provence étudier l’art, la culture et la civilisation chinoise. Depuis l’adolescence j’avais ce vieux rêve : dessiner les idéogrammes chinois (sorte de symboles graphiques représentant des mots), car dessiner en écrivant me fascinait. J’ai pu ainsi obtenir une Licence en Lettres et Art – Spécialisation chinois. Malgré des commandes de restauration d’œuvres et l’obtention en 1997 du Grand prix de la Région Provence Alpes Côte d’Azur, des métiers de la Restauration et Conservation du Patrimoine, je délaissais de plus en plus mon activité principale pourtant passionnante pour pouvoir peindre, car c’était un besoin. J’ai dû faire un choix.

Je suis partie en Chine étudier la peinture chinoise à l’Académie des Beaux-Arts de Hangzhou à côté de Shanghai.

Reflets - étude d'encre

Les cours me passionnaient, j’avais choisi d’étudier la peinture « ShanShui » (Monts et Eaux). J’y ai appris une autre façon de penser et d’autres concepts comme laisser la place au vide pour libérer l’imagination. Dans une approche philosophique, le peintre doit fusionner avec la Nature pour y saisir le rythme de la vie et s’en inspirer. L’acte de peindre demande cette préparation.
Je me souviens de ces moments magiques où nous partions tous en vélo (professeur et étudiants) dans la campagne environnante, pour écouter la Nature et ressentir le processus vital qui l’animait, nous observions alors la rosée sur les champs de théiers. Une famille de paysans producteurs nous avait invités à déguster leur thé dans un silence religieux. Le temps semblait alors suspendu. De retour à l’atelier, tous ces instants d’observation et de contemplation étaient retranscrits selon nos ressentis.

De retour en France, j’ai fermé définitivement mon atelier-galerie à Avignon, pour vivre ma passion, car j’avais besoin de cette recherche personnelle en peinture.
En 1999, je me suis inscrite à la Maison des artistes à Paris afin d’officialiser mon nouveau statut d’artiste peintre. Mon passage aux Beaux-Arts de Hangzhou m’a permis de participer à des salons artistiques en Asie principalement en Chine.

En juillet 2006,
j’ai été invitée à présenter
la rétrospective de
mes 30 ans de peinture à
La National Gallery
à BANGKOK.
Deux de mes œuvres
sont entrées
dans la collection

« La Provençale» huile sur toile – 170 x 117 cm
"Les Dentelles de Montmirail"
« Les Dentelles de Montmirail » Acrylique et feuille d’argent sur toile 130 x 97 cm

Hélas en 2007,  une lourde épreuve m’attendait, j’apprenais que ma mère était atteinte de la maladie d’Alzheimer. Durant des années je l’ai accompagnée du mieux que j’ai pu.

C’est à ce moment que je me suis dirigée vers des études d’art-thérapie adaptée au sujet âgé. Ma mère avait souvent peint dans ses moments de loisir et je pensais trouver les clefs pour la canaliser vers ce qu’elle avait toujours aimé.

Ça a marché un temps, mais progressivement elle ne savait plus qui elle était et perdait l’histoire de sa vie, elle m’appelait maman…

La petite flamme s’est éteinte peu à peu, et ma mère est décédée en juin 2015.

Pendant ces années là de 2008, à 2015, j’ai été invitée à participer aux Biennales Internationales d’Art de Pékin. Grâce à la création je retrouvais une raison d’être et calmais mes angoisses.

« C’est peut-être ce que je recherche dans mes peintures et en particulier à travers mes personnages pensifs auxquels je donne un certain rythme en construisant mon irréel.
Ils sont l’expression d’une introspection.
Peindre est une aventure intérieure, qui me demande une grande concentration afin de rassembler mes pensées, telle est ma recherche car créer s’est s’engager dans une lutte »

Expositions

1984 – Échange Culturel Franco-Polonais, placé sous le Haut Patronage du Ministère de la Culture

1er volet Palais des Papes (Salle de Théologie),  AVIGNON

2e volet Palais de la Culture et des Sciences (Salle Studio), VARSOVIE  – POLOGNE 

1985 – Exposition Galerie Akademia, TOULOUSE

1987 – Exposition rétrospective « Dix années de peinture », Galerie Andrea, AVIGNON

1988 – Salon des indépendants, Grand Palais, PARIS

1989 – Échange Culturel Franco-Belge, placé sous le patronage du département du Vaucluse,

1er volet Musée d’Art Wallon (Salle Saint Georges), LIÈGE – BELGIQUE 

2e volet Palais des Papes (Salle de Théologie),  AVIGNON

1993 – Salon Europ’Art, Palais des expositions, GENEVE – SUISSE 

1999 – Salon China Art Expo, Palais des expositions, PÉKIN – CHINE 

2000 – Salon Nichifutsu Art, International Convention Center, OSAKA – JAPON 

2000 – Salon China Art Expo, Palais des expositions, PÉKIN – CHINE 

2000 – Salon Shanghai Art, Palais des expositions, SHANGHAI – CHINE 

2001 – Exposition Temple Wanshou (Salle de la méditation), PÉKIN – CHINE 

2001 – Salon Art 2001, International Convention Center, OSAKA – JAPON 

2001 – Salon Shanghai Art, Palais des expositions, SHANGHAI – CHINE 

2002 – Salon des femmes artistes, Centre d’expositions, PÉKIN – CHINE 

2002 – Salon Shanghai Art, Palais des expositions, SHANGHAI – CHINE 

2002 – Triennale d’Art Contemporain, La Grande Arche, PARIS

2003 – Salon Art Forum, Centre des Congrès, MONTREUX – SUISSE 

2003 – Salon Kunst Event, Bouwcentrum, ANVERS – BELGIQUE 

2004 – Salon Art Shanghai Centre d’expositions, SHANGHAI – CHINE 

(ANDREA représente la ville de MARSEILLE)

2004 – Exposition Aumônerie St Jacques, GORDES (VAUCLUSE)

2004 – Salon Kunst Event, Centre d’expositions, ROTTERDAM – PAYS-BAS 

2004 – Salon Shanghai Art, Palais des expositions, SHANGHAI – CHINE 

2005 et 2006 – Exposition BA Gallery Neptun Platz, KÖLN – ALLEMAGNE 

2006 – Salon Art, Salle municipale, ELASSONA – GRÈCE 

2006 – Salon Remp’Art, Centre des Congrès du Palais des Papes (Espace Jeanne Laurent), AVIGNON

Échange culturel avec des artistes cambodgiens. 

2006 – Exposition rétrospective «30 années de peinture», National Gallery, BANGKOK – THAÏLANDE 

2007 – Biennale Internationale d’Art Contemporain, Forteresse des Basso, FLORENCE – ITALIE 

2008 – Biennale Internationale d’Art de PÉKIN, Musée des Beaux-Arts, PÉKIN – CHINE 

2010 – Biennale Internationale d’Art de PÉKIN, Musée des Beaux-Arts, PÉKIN – CHINE 

2012 – Biennale Internationale d’Art de PÉKIN, Musée des Beaux-Arts, PÉKIN – CHINE 

2012 – International Art Festival, Institut de France, YANGOON – MYANMAR ex BIRMANIE 

2013 – Salon «Les Elles de Pompadour», Château de Pompadour, ARNAC POMPADOUR

2014 – Biennale Internationale d’Art de SANTORIN, MESSARIAS/ FIRA – Île de SANTORIN-GRÈCE 

2015 – Biennale Internationale d’Art de PÉKIN,  Musée des Beaux-Arts, PÉKIN – CHINE 

2016 – International Art Exhibition, Musée Yan Huang, PÉKIN – CHINE 

2017 – Arts Atlantic, Espace Encan, LA ROCHELLE

À venir

2018 fin mai – Salon Art Shopping PARIS, Carrousel du Louvre, PARIS

2018 début juin – International Contempory art fair, Luxexpo The Box, LUXEMBOURG